AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est de nouveau ouvert ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
STIN a un an ! Merci à tous ceux qui l'ont fait et continue à le faire vivre ! On vous aime tous très très fort !

Partagez | .
 

 Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Lun 21 Avr - 19:43


Craig Smith
Everybody lies
 

Bonjour ou bonsoir, mes p'tits lapins sucrés. Mon nom à moi, c'est Craig Smith ! Je suis né(e) le 28 Février 1961 à Boston, USA. Je suis un(e) vieux canard(e) de 53 ans, classe non ? Un petit secret pour la route ; je suis hétérosexuel et présentement célib. On me dit souvent que je ressemble à Hugh Laurie, en plus sexy. Parlant de sexyness, je fais partie du groupe I am moriartied, et nous y sommes tous très sexys.


physique
Comment décrire Craig physiquement ... Plutôt grand.Craig est un grand bonhomme boiteux de 53 ans. C'est comme ça qu'on peu le décrire le mieux.  Cheveux poivre et sel, souvent mal coiffé, toujours complétés d'une barbe de deux jours de même couleur. Il a des yeux bleus fatigués qui trahissent une dépression et une absence de foi en l'âme humaine. Ses traits fatigués trahissent eux aussi un âge mental plus avancé et une connaissance certaine en la vie et les claques qu'elle lui met. Bien que grand gaillard aillant l'air vieux et dépressif, il reste costaud dans le sens qu'il est assez musclé. Je disais tout à l'heure qu'il était boiteux. D'ailleurs il a une canne qui l'aide à marcher. Toujours assez élégamment habillé, il a toujours cet air débraillé qui dérange et qui en dit long sur son anticonformisme. Bien que son air vieux lui confère une connaissance en la vie avancée, il garde un air détaché et toujours arrogant qu'il a toujours très bien su porter des Etats-Unis au Royaume-Uni.  
caractère
La principale caractéristique de Craig est certainement son Cynisme. En plus d'être incapable de raisonner de façon positive et optimiste, il est totalement anticonformiste et ne se prive pas de ne pas suivre les règles. Il n'a jamais résisté à transgresser les règles pour assouvir ses besoins. Cependant, il reste quelqu'un de très seul qui a une très mauvaise opinion des intentions humaines. Sa devise est d'ailleurs : "Tout le monde ment", ce qui montre son manque de foi flagrant en l'intégrité humaine. Etant un éternel prédisposé à la dépression, il en fait une après la mort de son meilleur ami et fini par manquer de se suicider. Cependant, il n'y arrive pas. Même si le mélange qu'il avait fait était mortel, il n'en prend pas assez pour mourir. Il s'est donc inconsciemment sauvé, ce qui montre tout de même une volonté de vivre forte. Après ça, sa misanthropie, qui était à l'époque aussi une de ses principales caractéristiques, s'est muée en une sérieuse psychopathologie qui l'a rendu sociopathe de très haut niveau, à la limite d'être psychopathe.  

on ne change pas le passé

Everybody has a family ...

Craig naît le 28 février 1961 à Boston dans le Massachusetts aux Etats-Unis. Très jeune il développe une intelligence remarquable. À seulement douze ans, il se rend compte que son père n'est pas son père biologique. Il se pose des questions depuis un jeune âge car il n'a jamais eu d'excellent rapports avec son père. Il n'en avait pas non plus de très bons avec sa mère. En somme il n'est pas très proche de sa famille et déjà jeune, il développe une forte misanthropie : Il n'avait pas d'amis, se faisait beaucoup d'ennemis et le soir restait dans sa chambre à faire on ne sait quoi. Pendant sa scolarité, il avait rarement de mauvaises notes et excellait en physique. Toute son enfance et son adolescence est marquée par les coups de ses camarades qui le blâmait à cause de ses bonnes notes et de ses nombreuses remarques déplacées à ces derniers. Seulement Craig n'en reste pas là. Très vite, il commence à faire des remarques déplacées sur ses professeurs et se retrouve très souvent chez le proviseur. Au final, il se fait exclure de son lycée à quinze ans pour avoir agresser un professeur. Il est alors pris en charge par son père. Il le suit dans beaucoup de pays où son père reste (son père était commandant pour l'armée). Il apprends dans ses voyages à parler notamment Français, Mandarin, Vietnamien, Coréen, aura quelques notions d’Indy, de Corse, de Grec et d’Hébreu. Il développe grâce à ses voyage des facilités à apprendre les langues.

Everybody meet people ...

À dix-huit ans, il revient en Amérique. Ayant passé ses diplômes, il finit par aller à Harvard dans un cursus de physique. Il y passe sa License et son master. Cependant, attiré depuis l'adolescence par la médecine, il finit par se réorienter vers la médecine en seconde année de Doctorat. Il rencontre, dès le début de ses études, une jeune femme appelée Lisa Farnsworth avec qui il aura une aventure de deux ans. Cependant quand celui-ci lui demande d'emménager avec lui, elle est désorientée et le quitte. Par la suite, alors qu'il entre en première année de médecine, il rencontre Maggie Jones. Ayant sauté une classe au lycée, elle obtient son diplôme la deuxième année de doctorat de Craig. Il passe avec elle une mystérieuse nuit qui va avoir des conséquences sur son avenir. À la fin de ses études de médecine, il rencontre Jim Williams dans la cafétéria où il est interne. Il lient très vite des liens d'amitiés, malgré quelques différents.

Everybody has a life...

À trente-trois ans, il devient médecin agréé. Il tente d'ouvrir Un premier service de diagnostique à New York. L'hôpital accepte. Il constitue une équipe rapidement et commence ses diagnostiques. Cependant sa fâcheuse manie à transgresser les règles finit par le faire virer. Il postule alors dans plusieurs hôpitaux qui pour la plus part déclinent la proposition à cause de l'histoire de New York. Il finit par être accepter dans quatre autres hôpitaux les uns à la suite de autres, dont il est viré à chaque fois à cause de ses méthodes. À quarante-et-un ans, il a déjà été viré de sept hôpitaux à cause de ses méthodes. Dans le dernier hôpital duquel il est viré, il y rencontre l'avocate : Amy Taylor. Une complicité naît entre les deux et Craig finit par l'inviter à dîner. Il la raccompagne chez elle, et je n'ai pas besoin de vous expliquer la suite. Ils accrochent tous les deux et restent ensemble plusieurs années. Craig finit par postuler pour un dernier hôpital avant de peut-être ouvrir un cabinet : Princeton, hôpital dirigé par Maggie Jones. La même qu'il avait rencontré quelques années plus tôt. Elle accepta sa candidature et il fut embauché. Très vite il monta une équipe et commença son entreprise de diagnostiques.

Everybody has problems...

Plusieurs années passent au cours desquels il finit par emménager avec Amy. Son service de diagnostique marche pour le mieux. Il connaît un âge d'or qu'il ne connaîtra plus. Cependant, tout à une fin et un jour lors d'une partie de golf avec Jim, une horrible douleur à la jambe l'oblige à se faire hospitaliser. Amy vint le plus vite possible voir comment allait son compagnon. Il avait affreusement mal à la jambe et même la morphine et les antidouleurs n'étaient pas très efficaces. D'après ses médecins, il fallait obligatoirement amputer. Solution que refusa promptement Craig, qui préférait garder sa jambe plutôt que de la perdre. la douleur l'emportant, on dût le mettre dans un coma artificiel, pour qu'il n'ait plus mal. Amy, appris une autre alternative de la part de Maggie : elle consistait à retirer la partie endommagée du muscle. Amy bien que consciente qu'à son réveil, Craig lui en voudrait, signa quand même à sa place. Cependant, avant de prendre une décision, elle demanda tout de même conseil à Jim. Celui lui conseilla de ne rien faire si elle voulait rester avec lui, mais de signer si elle l'aimait. Au final elle finit par signer. Après son réveil, Craig appris ce qu'elle avait fait. Ils eurent une énorme dispute qui au final les contraint à se séparer. C'était la fin d'une aventure.


Everybody can take the wrong way...

Après cette rupture, Craig resta quelques temps chez Jim. Il finit par se réinstaller dans un nouvel appartement. Il finit par reprendre sa vie comme si de rien était. Cependant pendant plusieurs années à travailler à Princeton, il se rapprocha peu à peu de Maggie. Une tension sexuelle naquit entre les deux "collègues" au fur et à mesure de leur disputes fréquentes concernant les patient de Craig. L'Ablation de son muscle, l'a contraint à prendre régulièrement de la vicodine, un antidouleur puissant qui lui permettait d'atténuer sa douleur à la jambe. Il boitait malgré ça. Cela ne nuisait en rien à son jugement pour le moment. Les tensions sexuelles s'exerçant entre Smith et Jones, finirent par attendre leur comble et ils sortirent six mois ensemble. Cependant, les coups en traitre et le tempérament intempestif de Craig, finirent par détruire leur relation. Craig mécontent que Maggie l'ai quitté, fonça dans sa façade. Heureusement il n'y avait personne ce soir là chez elle. Craig finit par passer devant une cours de justice où il écopa d'un an ferme avec remise de peine et un suivi psychologique.

Everythings has an end...

Craig, au bout de neuf mois de prison ferme, fut sorti de prison par le nouveau chef de l'hôpital de Princeton : Jack Kingston, un des collègues de son ancienne équipe de diagnostique. Maggie ayant démissionnée c'est Jack qui a pris la relève. On avait besoin de Smith à Princeton. Il accepta et emménagea chez son ami le docteur Williams. Il reprit son service de diagnostique, bien qu'il n'y avait pas assez d'argent pour l'ancien cabinet. Au final Craig finit par trouver l'argent et reprit son cabinet en entier. Quelques temps plus tard, Jim apprend qu'il a un cancer métastasé et qu'il ne lui reste plus que cinq mois à vivre. Craig espère passer ces cinq dernier mois avec son meilleur ami, mais il commet une dernier infraction qui lui annulent sa conditionnelle. À la suite d'un dernier cas, il se retrouve ivre mort dans un immeuble en feu avec son ex patient. L'ex patient est mort, mai Craig reste en vie et hallucine sur des personnes qui ont compté dans sa vie. Quand il essaya de sortir de l'immeuble en feu, Williams et Kingston qui le cherchaient depuis le matin et qui venait de le retrouver crurent le voir mourir. Tous ses amis et collègues allèrent à son enterrement. Quand ce fut au tour de Williams de parler, il reçut un message lui disant de se la fermer et d'aller dehors, non loin. Quand il arriva à destination, il fut abasourdi par ce qu'il voyait : Craig était là assis dans des escaliers. Quelques temps plus tard ils prirent la route pour faire le tour de l'Amérique. Cinq mois plus tard, Williams mourut. Craig n'alla même pas aux funérailles.

And everybody changes...

À cinquante-trois ans, Craig se retrouvait seul. La mort de son meilleur ami l'affecta profondément. Cependant, ce dernier, avant sa mort, lui avait donné un joli capital, de quoi survivre après sa mort. Craig tomba en dépression. Il en vint même à essayer de se suicider. Il avait acheter deux produits qui mélangés étaient mortels. Cependant il n'y arriva pas, les quantités qu'il avait prise était trop faibles, et il n'en avait plus. Il se reprit alors en main bien que son évidente misanthropie se métamorphosait en psychopathologie. Il se fit faire des faux papiers et partit pour l'Europe. Il arriva alors au Royaume-Uni. Il y rencontra des personnes d'un réseau infiltré même au sein du gouvernement qui cherchait des scientifiques. Bien sur le travail était rémunéré et il y avait un logement de fonctions. L'idée plut à Craig qui était maintenant devenu un sociopathe de très haut niveau et au final accepta de travailler en tant que chercheur pour eux s'il avait le droit d'user de toutes les méthodes qu'il voulaient. Ceux-ci acceptèrent sans faire d'histoire et c'est ainsi que Craig devint un des scientifiques du réseau de Moriarty.  


derrière l'écran
Désolé pour la phrase un peu blessante d'hier j'étais franchement énervé et j'ai tendance à ne pas le cacher. Moi c'est ............ (à compléter), j'ai quasiment 17 ans. Je RP depuis bientôt 5 ans. Je suis en 1ere S. Que dire d'autre ... Je suis d'humeur très changeante, comme vous avez pu le remarquer. Voilà, je pense que pour ici ça ira.- Code du réglement : Validé par Lyria


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Craig Smith le Mar 22 Avr - 17:29, édité 4 fois
Invité Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Mar 22 Avr - 9:27

Bienvenue parmi nous ^^

Alors, tout d'abord, c'est une bonne fiche, cependant, quelques petites choses avant de pouvoir te valider. En fait, tu as marqué Black Moon, et tu veux rejoindre le réseau de Moriarty. Les Black Mooniers c'est mon réseau, si tu veux rejoindre Moriarty, c'est le groupe Moriarted.

Ensuite, dans le cas où tu choisis mon gang, ce n'est pas toi qui trouve Harry, mais c'est Harry qui te trouve, parce que mon personnage repère les gens lui-même ^^ Maintenant, si tu veux rejoindre Moriarty, il faut demander à Natasha, c'est elle qui s'occupe des Moriarted ^^
Harry J. Killigan Avatar : John Simm
Crédits : Mwaaaaaa
Messages : 672
Points : 1991
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Mar 22 Avr - 11:09

Ouai petite entourloupe, je me suis sbaglier (patoi de ma région), ouai je change ça de suite. Je rejoins Moriarty
Invité Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Mar 22 Avr - 11:32

Alors alors, ta fiche est bonne seulement, tu as mis que le réseau de Moriarty est un "immense réseau infiltré" or son réseau n'est plus si immense que ça si tu as bien lu le contexte, oui c'est le seul point qui me gène mais bon x)
Donc voilà, il faut juste que tu saches qu'il y a peu de gens désormais dans le réseau car il les a tous perdus.
Ah et aussi : "un sociopathe de très haut niveau" Faut faire attention à ne pas devenir aussi intelligent que Sherlock hein On veut pas trop de génies sur le fofow...

Donc voilà, si tu pouvais changer ces quelques choses ? ^^ Après je te validerais
Natasha M. Ierchov Avatar : Alex Kingston
Crédits : Moi-même
Messages : 413
Points : 580
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Mar 22 Avr - 17:23

Pour le sociopathe de très haut niveau, ça fait seulement référence à son état d'esprit. Il utilise son intelligence à des fins purement scientifique, bien qu'il ait un don plus ou moins prononcé pour cerner les gens qui l'entourent (plus ou moins grâce au fait qu'il ait été médecin).
Voili voilou, je change le reste.
Invité Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois Mar 22 Avr - 19:28

Bon parfait ^^ Je te valide






BIENVENUE PARMI NOUS


- Le réseau s'ouvre à toi ! -




BRAVO ! Tu es désormé Validé ! Tu peux dès à présent poster ta fiche de liens PAR ICI , ton journal RP PAR LA et pourquoi pas ouvrir ton propre journal intime DE CE COTE LA ou encore te créer un téléphone COMME CECI avant de commencer à RP ! Amuse-toi bien sur The Infinite Network !




MADE BY .ANGELUS


Natasha M. Ierchov Avatar : Alex Kingston
Crédits : Moi-même
Messages : 413
Points : 580
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Craig Smith : L’Amérique à la rescousse ... enfin pas cette fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Indiens d'Amérique
» L'Amérique Latine à l'image d'Haiti
» TNT - la télé tout numérique
» 7 août 2009 D’Arbenz, 1954, à Zelaya, 2009 : Chiquita en Amérique Latine
» pollution atmosphérique et allergie des enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherlock : The Infinite Network :: Hello Mr. Holmes :: Présentations :: Présentations refusées
-